Ouroux en Morvan

Village Nature, Village Culture, Village Tradition

La Voie du Tacot

Ouroux avait "Une Gare du Tacot", visible dans le bourg, encore en bon √©tat, avec un important atelier ferroviaire et une halte √† la gare de Coeuzon. Le Morvan fut travers√© par deux lignes du "Tacot" (chemin de fer √©conomique √† voie √©troite) des ann√©es 1900 jusqu'√† la fin des ann√©es 30 : Corbigny - Saulieu et Ch√Ęteau-Chinon - Autun avant le d√©veloppement des autocars.

Ces petits trains (3 à 4 wagons) quotidiens transportaient les gens, écoliers et des marchandises diverses : bétail, volaille, bois, chaux, pierre, tonneaux de vins ...

De nombreuses gares et haltes ponctuaient les itin√©raires dont la gare d'Ouroux, situ√©e sur la ligne Corbigny - Saulieu et ouverte en 1901. Situ√© au centre de la ligne, Ouroux √©tait la plaque tournante entre le haut et le bas Morvan d'o√Ļ l'adjonction d'un atelier. B√Ętie en moellons enduits et briques, on observait bien la gare avec sa salle d'accueil et √† l'√©tage, le logement du chef de gare. Un hangar √† marchandise lui est accol√©. A quelques dizaines de m√®tres de la gare, un atelier-d√©p√īt pour locomotives y √©tait am√©nag√©, avec √† l'√©tage, des chambres pour que les chauffeurs et les m√©caniciens se reposent. Ce b√Ętiment a √©t√© reconverti en salle des f√™tes communale depuis 1991. Les deux √©l√©ments sont encore en tr√®s bon √©tat tout comme le quai d'embarquement.